Conférence Internationale à la Knesset à Jérusalem

- le 21 Février 2012
 
Pour l'exécution de la loi des Compensations dues aux Juifs des pays Arabes
 Et la reconnaissance de leur Tragédie

 

 

Une délégation de 52 membres de l'Union des juifs d'Egypte en Israël - présidée par Levana Zamir - assista à cette Conférence, initiée par le Membre de la Knesset Nissim Zeev.

 

 

Levana Zamir, durant son discours à la Knesset.

A gauche: MK Nissim Zeev, et à droite: Fiorello Provera, Vice-président du Parlement Européen, et autres parlementaires Européens.

Prirent la parole: Reuven Rivlin, porte-parole de la Knesset, le Ministre Benny Begin, le ministre Shimon Shitrit, plusieurs membres de la Knesset et parlementaires Européen: Fiorello Provera, Vice-président au Parlement de l'Union Européenne, Kent Keneroth MP au Parlement Suédois, et représentants d'Organisations Européennes - qui vinrent pour supporter Israël au sujet de cette Conférence - et les Présidents des Associations de Juifs des pays Arabes en Israël.

 

L'importance de cette Conférence: Cette Conférence Internationale est Historique. Car si des délégations de Juifs des pays Arabes, témoignèrent auparavant auprès des Parlements Européens

- sous les auspices de l'organisation internationale JJAC - cette fois-ci, ce sont les Parlementaires Européens qui sont venus à la Knesset à Jérusalem, pour nous écouter et nous aider à atteindre nos objectifs.

En Avril 2007, le Congrès Américain reconnut les droits des Juifs des pays Arabes, et le fait qu'il y avait eu deux groupes de réfugiés: les 650,000 Palestiniens qui fuirent Israël en 1948, et presqu'un million de Juifs des pays Arabes qui furent expulsés ou obligés de quitter, laissant après eux toutes leurs possessions.

 

Parmi les discours:

MK Nissim Zeev - qui présenta la Loi des Compensations à la Knesset, confirmée il y a deux ans: MK Zeev souligna, que les Etats-Unis et l'Europe devraient comprendre que dans toute négociation il y a deux cotés, et que les Juifs des pays Arabes ont des droits.  Il déclara aussi, qu'il établira bientôt un Lobby à la Knesset pour promouvoir  ce sujet.

Reuven Rivlin - Porte-Parole de la Knesset: La Paix ne pourrait avoir lieu, sans les compensations aux Juifs qui furent expulsés ou obligés de partir, après la fondation de l'Etat d'Israël. Comme l'Europe a reconnu les victimes de l'Holocauste, ajouta Rivlin, l'Europe devrait reconnaitre ceux qui abandonnèrent les pays arabes et tous leurs biens, à cause des pogroms et de l'antisémitisme.

 

Levana Zamir - Présidente de l'Union des juifs d'Egypte en Israël: Comme les pays Arabes ne se trouvent pas dans la possibilité de compenser les Réfugiés Juifs, le Fond International proposé par le Président Clinton en Juillet 2000 (à Camp David 2), peut servir de solution pour les deux parties: Le problème des réfugiés Palestiniens et les compensations aux Juifs des pays Arabes. Clinton avait obtenu l'engagement de l'Europe, le Japon, les Etats-Unis etc., pour plus de 20 milliards de dollars comme début, afin de créer ce Fond International. Mais sa création fut remise jusqu'à un accord de Paix globale.

Pour conclure, Levana Zamir présenta deux demandes à MK Nissim Zeev: a) de promouvoir l'établissement immédiat de ce Fond International, qui compenserait largement les Réfugiés Palestiniens, leur permettant de quitter les camps de réfugiés et reconstruire leur vie - au lieu d'un droit de retour qui n'est pas une option - et compenserait également les Juifs des pays Arabes. b) De consacrer un jour par année, ou les élèves dans les écoles apprendraient la Tragédie des juifs des pays Arabes.

  

Meir Kahlon - Président des Juifs de Libye:  Déclara qu'il est certain que l'établissement du Fond International calmerait la situation du coté des Réfugiés Palestiniens, et mènerait vers la Paix. Il demanda aux Parlementaires Européens de donner leurs voix pour commencer  à établir ce Fond sans autre délai.

 

Zvi Gabbai - Représentant des Juifs d'Irak:  Déclara que nous sommes la dernière génération qui vécut la Tragédie des Réfugiés Juifs des pays Arabes, et il est grand temps que le monde entier reconnaisse cette tragédie.

 

MK Einat Wilf:  Déclara que l'UNRWA - Comité auprès de l'ONU prenant soin des Réfugiés Palestiniens - donne le statut de réfugié à chaque bébé naissant à Gaza ou dans la Rive Ouest, tandis que ce bébé n'est pas un réfugié. En fait, il n'y a aujourd'hui que 30,000 réfugiés palestiniens encore en vie, de ceux qui avaient fuit Israël en 1948, tandis que cinq millions de ces réfugiés reçoivent des millions de dollars par la UNRWA, et perpétuent leur statut de réfugiés dans les camps. Il est temps que le monde reconnaisse qu'il y a eu deux groupes de réfugiés, et donner des compensations aux deux groupes.

 

MK Nissim Zeev conclut la Conférence, disant qu'il fera tout pour promouvoir les sujets évoqués à cette Conférence, par des activités qu'il entreprendra en Israël et par l'entremise du Quartet.

michael kors bags uk
michael kors outlet uk
christian louboutin uk
louboutin sale
christian louboutin sale
christian louboutin outlet
ray ban outlet
cheap ray bans
ray ban sunglasses outlet
cheap ray ban sunglasses
wholesale jordans
cheap jordans for sale
jordans for cheap
jordan scarpe
scarpe jordan
cheap jordans
michael kors outlet
michael kors outlet online
michael kors handbags outlet
michael kors factory outlet
coach factory outlet
coach outlet online
coach outlet
coach factory outlet online